Je possède des œuvres d’art : comment les assurer ?

Amateur d’art, de sculpture, de peintures ou d’antiquités, il vous est tout à fait possible de protéger vos œuvres d’art. Sujets à de nombreux risques, à savoir les vols, les incendies et inondations, tout objet de valeur doit être correctement assuré. Pour ce faire, il existe différentes manières de procéder dont voici quelques idées qui pourront certainement vous être utiles.

Assurer ses œuvres d’art en souscrivant à une assurance spécifique

L’assurance habitation classique peut être perçue comme étant une assurance œuvres d’art. Elle couvre en effet tous vos objets précieux mais seulement à un certain montant de garantie. Cette assurance présente donc quelques limites. Si votre collection dépasse ce montant, l’assurance ne pourra plus vous garantir. De plus, elle ne prend en charge que certains risques. Si un tableau est notamment endommagé lors de son transport depuis la galerie vers votre résidence, vous ne serez pas couvert. Par contre, si vous optez pour une assurance spécifique, vous bénéficier de toutes les garanties dont vous avez besoin pour protéger vos œuvres d’art. Cette forme d’assurance apporte en effet des garanties particulières qu’il vous est d’ailleurs possible de modifier en fonction de vos exigences. Si on vous a par exemple volé une pièce dans votre collection de mobilier d’art, vous serez couvert par votre compagnie d’assurance.  

Assurer ses œuvres d’art en engageant un courtier en assurance

Pour obtenir la meilleure assurance œuvres d’art possible, il peut être payant de se faire accompagner par un courtier d’assurance. Celui-ci est spécialisé dans l’obtention du contrat le plus adapté à vos besoins, quels qu’ils soient. Que vous êtes propriétaire d’une galerie, d’un musée ou tout simplement d’un particulier ayant quelques œuvres en sa possession, un bon courtier pourra évaluer votre situation et trouver pour vous l’assurance et l’assureur qui pourra répondre à vos nombreuses exigences.

Assurance œuvre d’art : opter pour la formule à la carte

L’assurance œuvres d’art propose plusieurs formules en fonction des besoins du client et des capacités de la compagnie d’assurance. Vous pourrez généralement choisir entre la formule tous risques et celle à la carte. La seconde formule reste le meilleure choix possible dans le sens qu’elle vous permet de choisir une formule spécifique pour chacun de vos objets de valeur. Pour pouvoir assurer vos œuvres d’art, il vous faut toutefois en connaître leurs valeurs réelles. Cela vous permettra de savoir le montant de la primer à payer en cas de sinistre ou de vol. Si besoin, n’hésitez pas à contacter un expert, de préférence un qui soit extérieur à la compagnie d’assurance choisie. Quelles que soient leurs valeurs, il est important de noter que l’assureur peut vous demander de faire installer des équipements de sécurité pour limiter au maximum les dégâts pouvant toucher vos objets précieux.

Est-ce nécessaire d’assurer un véhicule sans permis ?
Une assurance pour smartphone est elle vraiment nécessaire ?