J’ai renversé un piéton : comment va m’aider mon assurance auto ?

Tout piéton blessé dans un accident de la circulation causé par un véhicule terrestre a droit à une indemnisation pour blessure corporelle. Que les feux de circulation sur le passage pour piétons soient verts ou rouges, les piétons seront indemnisés si l’on ne tient pas compte des blessures subies par les piétons qui cherchent à se blesser volontairement. L’assurance automobile indemnise-t-elle les piétons ? Comment déclarer un accident de piéton à votre assurance auto ? Si un piéton a eu un accident, quelles en sont les conséquences sur l’assurance automobile ?

L’assurance automobile est-elle pour les piétons ?

Les accidents de piétons sont presque toujours couverts par une assurance auto accident piéton. Il existe différentes options mais sachez que même si vous devez contrôler votre véhicule en toutes circonstances, les piétons n’ont pas tous les droits et peuvent être tenus responsables tout comme vous. Si vous êtes responsable de l’accident, votre responsabilité civile indemnisera le piéton des dommages corporels. En ce qui vous concerne, si votre voiture a subi des dommages, l’indemnisation que vous recevrez n’est pas évidente avec une assurance auto accident piéton

Comment déclarer un accident de piéton à votre assurance auto ?

Comme toute réclamation, un accident de la circulation piéton doit être déclaré à votre assurance dans les 5 jours ouvrables. Même si les piétons sont gravement blessés, un rapport amical doit y être joint. Vous devez également fournir un rapport de la police ou des pompiers ainsi que tous les détails que vous jugez nécessaires concernant l’accident. Le témoignage des personnes qui ont assisté à la scène sont les plus importants. Plus l’accident est grave, plus le niveau de détail est critique. Ne sous-estimez pas la blessure de la victime car votre assurance auto accident piéton peut considérer cela comme étant une fausse déclaration. Selon la « loi sur les assurances », vous serez confronté à de graves conséquences et vous devrez alors supporter seul l’indemnisation de la victime.

Si un piéton a un accident, quelles sont les conséquences pour l’assurance automobile ?

Votre bonus-malus augmentera de 25 % si vous êtes responsable de l’accident. Cela entraînera une augmentation de votre prime d’assurance automobile. Ce type d’accident peut remettre en cause votre responsabilité pénale si vous commettez les délits suivants : vol, conduite sous l’influence de l’alcool ou de substances illégales, excès de vitesse. Dans ce cas, votre assureur peut même s’opposer à ce que vous récupériez l’argent qui a été versé à la victime sans parler des sanctions pénales attachées à de tels crimes.

Comment assurer temporairement sa voiture ?
J’ai beaucoup de malus : les assureurs habitation vont-ils vouloir de moi ?