Comparateur assurance auto : les questions concernant le conducteur

Il est désormais possible de souscrire une assurance auto en ligne. Pour ce faire, il suffit de se rendre sur un site de conducteur et comparateur assurance auto. Afin d’obtenir des devis qui se rapprochent de la réalité, différentes informations concernant le conducteur y seront demandées.

Les informations sur sa vie privée

La plupart des sites relatifs au conducteur et comparateur assurance auto requiert d’abord des renseignements d’ordre personnel sur le conducteur.

Pour cela, il est à préciser avant tout s’il s’agit d’un homme ou d’une femme. Puis, il faut renseigner sa date et son lieu de naissance.

Ensuite, il doit indiquer sa situation maritale (marié, célibataire, veuf, divorcé). Si le conducteur est marié, il faut apporter des éclaircissements à propos de l’homme ou de la femme qui l’accompagne. Il faut donc donner son nom, sa date de naissance, et éventuellement sa profession. Dans le cas où il a des enfants, il faudra aussi mentionner leur nombre avec les dates de naissance respectives de chacun.

Pour continuer, il faut déclarer sa situation professionnelle : a-t-il un travail ou non ? Est-il un cadre ou un simple ouvrier ? De combien d’années d’expérience dispose-t-il ? Avec combien d’entreprises a-t-il déjà travaillé ?

En dernier lieu, il ne faut pas oublier d’évoquer le type de logement dans lequel il vit (appartement ou maison) ; et de faire savoir s’il est propriétaire, locataire, ou occupant à titre gratuit.  

Les renseignements sur le permis de conduire

Après les informations personnelles, le numéro et le type du permis de conduire du chauffeur avec son année d’obtention vous seront demandés.

Si son conjoint en détient un également, il faudra inscrire le numéro du sien ainsi que la catégorie et l’année de délivrance.

Éventuellement, s’il a déjà commis des infractions, il faut les déclarer avec les sanctions afférentes.

Les informations sur le précédent contrat d’assurance

Avant d’avoir une proposition de contrat, il faut encore apporter quelques éclaircissements concernant l’antécédent d’assurance du conducteur. Ce, en commençant par faire savoir le nom de l’agence d’assurance, le nombre d’années contractées, la durée et l’année d’échéance du dernier contrat en cours, et la formule d’assurance choisie. En plus, il faut donner des explications sur la raison justifiant la résiliation du contrat précédent.

Il ne faut pas aussi oublier de faire mention de la dernière situation du conducteur : en tant qu’assuré, a-t-il été le conducteur principal ou secondaire ? Et il faut bien préciser s’il s’agissait de sa propre voiture et celle d’un autre.  

Et pour terminer, il faut indiquer les types de bonus et malus déjà obtenus auparavant.

 

Comment assurer temporairement sa voiture ?
Les assurances auto pour seniiors sont elles plus chères ?